jeudi 12 juin 2008

Quand le "libre" fonctionne

Quand le "libre" fonctionne ou quand un développeur se fait payer pour avoir réalisé un plugin pour le netlabel Magnatune.

Mr Nikolaj Hald Nielsen est un programmeur d'un plugin pour le lecteur audio sous linux Amarok. Le plugin qu'il a réalisé ? Celui qui prend en compte la catalogue de Magnatune ! John Buckman s'en est bien aperçu et a décidé de reverser 10% de l'argent récolté grâce au traffic généré par Amarok en don pour le développement du logiciel.
Jusqu'à aujourd'hui, le traffic généré par Amarok et les visiteurs qu'il a amené à Magnatune a généré 11 557 $ !!! Preuve que le "libre" ça fonctionne. C'est donc 1 557 $ qui ont été versés pour le développement d'Amarok par Magnatune. Il compte faire la même chose pour le lecteur libre Rythmnbox, le lecteur populaire inclu par défaut dans Ubuntu.

Mieux,
Mr John Buckman est tellement content de ce programmeur qu'il l'a embauché pour bosser 50% sur Magnatune et 50% sur Amarok.

Le libre pourvoyeur d'emplois ? Je vous laisse j'ai un rendez-vous à l'ANPE moi...

Source :
Framasoft

2 commentaires:

Paul Bucau a dit…

S'ils te proposent un emploi, tiens moi au jus.
Cependant, le libre fonctionne, je dirais presque "c'est pas nouveau", mais une fois de plus faut regarder la chose telle qu'elle est; c'est un emploi dans l'informatique, pas dans l'artistique...

Aisyk a dit…

Je pense qu'on se rapproche un peu plus du milieu musical, mais tu as raison, beaucoup trop souvent les emplois sont dans le domaine informatique. C'est un peu normal, les licences ouvertes appliquées à la musique sont récentes et sont surtout utilisées sur internet. Pas encore de "café CC", mais ça ne saurait tarder je pense.