mercredi 15 août 2007

Activités estivales... comment ça pas de vacances ?

On peut le dire, le claironner tout haut, les licences libres ça fonctionne très bien, et cela de manière exponentielle depuis que les Creative Commons existent. On commence à avoir pas mal d'archives sur les sites qui s'y consacrent (Boxson, Dogmazic, Jamendo, Archive, Flickr...), certaines vidéos en CC deviennent des you-tube...

Des signes qui ne trompent pas, même Jamendo pourtant rempli d'argent depuis l'investissement de Mangrove Capital Partner montre des limites de serveurs tellement leur succès est important.

Bientôt les associations Musique Libre seront invitées pour tenir des stands pendant des festivals... non ça c'est déjà arrivé notamment pendant le très (malheureusement) pluvieux Fiesta Reggae Sun de Villefranche, puis on l'espère pour le plus ensoleillé Tribuzical à l'Arbresle... en même temps on a pas chômé pendant la fête de la musique sur Lyon aussi avec un stand et un concert de Fred Oscar.

Pendant que les associations se démènent, les labels sont invités aux festivals. Ainsi j'ai appris récemment que nos amis d'Another Records plantaient un stand avec leurs potes de Greed Recordings, Unique Records, et Travelling Music à la Route du Rock de Saint Malo. N'oubliez pas d'aller y faire un tour... Surtout si vous avez loupé le Sziget avec Pakupaku, Volfoniq en guest stars :D



Si avec tout ça vous ne comprenez pas pourquoi la musique libre est l'avenir de la musique...

2 commentaires:

julienb a dit…

et dire qu'il y en a qui disent - ou décrètent - que la culture est en danger....

Aisyk a dit…

Ce n'est pas la "Culture" qui est en danger, ce sont les industries culturelles. Maintenant, les prix des festivals augmentent, l'offre en événements devient de plus en plus importante (au risque de trop plein ?). Il n'est pas rare, quand on doit organiser un événement sur un agglomération importante de se faire "bouffer" par d'autres festivals au niveau communication.

Ce sont de nouveaux usages qui arrivent.